PRIX MIES VAN DER ROHE 2022 : Qui sont les lauréats ?

Lors de la conférence de presse qui s’est tenue le 26 avril 2022 à Bruxelles, M. Tamás Szűcs, Directeur « Direction Culture et créativité » – Direction générale Éducation, Jeunesse, Sport et Culture de l’Union européenne, a annoncé les lauréats du Prix d’architecture contemporaine de l’Union européenne 2022 – Prix Mies van der Rohe.

L’ouvrage ayant remporté le Prix d’architecture 2022 est Town House – Kingston University, à Londres, conçu par Grafton Architects, de Dublin, et qui a pour maître d’ouvrage l’Université de Kingston. Il s’est vu récompensé pour sa grande qualité environnementale qui crée un cadre optimal pour étudier, danser, se réunir et échanger. Le bâtiment donne lieu à une expérience émotionnelle grâce à un échange entre l’intérieur et la colonnade de la façade sur plusieurs niveaux qui compose une atmosphère domestique à différents niveaux. Il s’adapte à des utilisations diverses – danse, bibliothèque et lieu d’étude – en entrecroisant des couches de silence et des couches de bruit qui se combinent à la perfection. C’est la première fois qu’un édifice universitaire remporte le prix d’architecture et prouve qu’il est nécessaire qu’il y ait des projets éducatifs publics de cette qualité, car ils dignifient la vie des personnes grâce à l’éducation et à l’échange, tout en fournissant des possibilités éducatives équitables à tous.

Le maître d’œuvre, Grafton Architects, cabinet cofondé en 1978 par Yvonne Farrell et Shelley McNamara, possède une vaste expérience en matière d’établissements d’enseignement, deux autres ouvrages ayant été sélectionnés aux Prix EUmies Awards 2022 : l’Institut Mines-Télécom à Paris et l’École d’économie de Toulouse. L’Université Luigi Bocconi de Milan a été finaliste en 2009.

Le lauréat de la catégorie Architecture émergente 2022 est l’habitat coopératif La Borda de Lacol à Barcelone. Ce projet coopératif est transgresseur dans son contexte. En effet, même si la production de logements est essentiellement dominée par des intérêts macro-économiques, dans le cas présent, le modèle se base sur la copropriété et la cogestion des ressources et des capacités partagées. Le modèle va au-delà du projet spécifique d’habitat coopératif : le cabinet Lacol arquitectura cooperativa fonctionne également comme une coopérative où quatorze professionnels possédant différentes connaissances offrent un modèle à suivre et un outil actif pour promouvoir le changement politique et urbain depuis le sein même du système, en se basant sur la durabilité sociale, écologique et économique.

Les deux projets récompensés ont été choisis parmi une liste de 532 ouvrages de
41 pays. Cinq finalistes du secteur de l’architecture ont été sélectionnés et visités par le jury en compagnie des auteurs des ouvrages, des promoteurs ou maîtres d’ouvrage, des usagers et des experts locaux. Il s’agit de Z33 Maison d’art actuel, design et architecture à Hasselt ; de Town House – Kingston University à Londres ; de la Ferme du Rail à Paris ; de 85 unités de logement social à Cornellà de Llobregat; et de Frizz23 à Berlin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.