BAS SMETS : Horta Horizons, Bruxelles – Belgique

Horta Horizons – Palais des Beaux-arts (Bozar) – Architecte : Bas Smets – ©archiurbain.be

Depuis 2002, le Palais des Beaux-Arts connaît d’importants travaux de restauration, qui lui permettent de s’adapter aux exigences artistiques actuelles tout en favorisant un meilleur accueil et confort du public.

Le Palais des Beaux-Arts, édifice Art Déco conçu par Victor Horta, a été construit en 1928. Ce nouveau masterplan choisit de lier indissolublement le bâtiment à son projet culturel et d’en faire à nouveau un pôle d’attraction au cœur de la ville. L’ensemble de ces travaux rétablissent les espaces tels qu’ils furent conçus par Victor Horta qui avait saisi tout le parti à tirer de salles à la luminosité et aux volumes différents, ainsi que de parcours adaptables.

Après la salle Henry Le Bœuf et son parterre modulable en septembre 2018, c’est au tour de la rue Baron Horta de se transformer en installation artistique et des toitures côté rue Ravenstein et rue Horta de subir de nouvelles transformations.

HORTA HORIZONS

La rue Baron Horta se situe à la limite de la ville haute et de la ville basse. Un bel escalier relie le parc de Bruxelles à cette voie sans issue, qui est en fait plutôt une petite place donnant accès à BOZAR et à la CINEMATEK. Durant le chantier voisin du siège de BNP Paribas Fortis, une installation temporaire transforme cette impasse en un lieu dynamique.

Tout au long de la rue, une structure en bois se déploie sur cinq niveaux pour devenir, à hauteur de l’entrée du Palais des Beaux-Arts, un amphithéâtre. L’objectif est d’embellir la rue Baron Horta et d’en faire un lieu de création pour les nombreux passants et navetteurs qui l’empruntent. L’installation peut être utilisée comme scène pour les activités de BOZAR ou se faire havre de paix, entre l’agitation du Palais des Beaux-Arts et du chantier. Les arbres plantés dans les terrasses entrent en dialogue avec le Parc Royal juste au-dessus des escaliers. 

Cette installation a été conçue par le Bureau Bas Smets. Inaugurée le 30 avril 2019, elle restera en place jusqu’au 30 juin 2021. Ensuite, la Ville de Bruxelles devrait procéder au réaménagement définitif de la rue Baron Horta, appelée à devenir une place piétonne, avant l’inauguration du nouvel immeuble de la banque BNP Paribas Fortis qui est planifiée le 30 juin 2021.

« Avec cette intervention  en bois, BOZAR intervient encore une fois dans le débat sur l’espace urbain. Après “la plus grande piscine en plein air de Bruxelles”, Bas Smets prolonge les parois vitrées de Victor Horta en une agora en forme de vague, un lieu de rassemblement que les Bruxellois, les passants, les visiteurs de BOZAR et toutes sortes d’artistes peuvent s’approprier. Une ville aussi riche et diversifiée que Bruxelles a besoin de points cardinaux de ce genre pour reprendre son souffle. Pour ce paysage urbain, nous nous sommes inspirés d’Oslo, Green Capital 2019. » (Paul Dujardin, CEO et directeur artistique du Palais des Beaux-Arts)

Horta Horizons a réalisé par Chloroform et sponsorisé par BNP Paribas Fortis avec l’aide de Arbor et Eiffage. La fresque « Bruegel » qui délimite le chantier de la banque voisine et l’installation de Vas Smets a été réalisée par Farm Prod., en collaboration avec Toerisme Vlaanderen et Visit Brussels.

Horta Horizons – Palais des Beaux-arts (Bozar) – Architecte : Bas Smets – ©archiurbain.be

RESTAURATION DES TOITURES PLATES

Dès le 2 mai 2019, les toitures plates du Palais des Beaux-Arts (surface 850 m2), situées le long de la rue Baron Horta et de la rue Ravenstein, feront l’objet d’importants travaux de rénovation financés par la Régie des Bâtiments. Il s’agit du dernier morceau de toiture qui reste encore à faire après la restauration des toitures vitrées du circuit nord en 2006 et du circuit sud en 2009. Les travaux de restauration comprennent notamment la réparation de l’étanchéité, le placement d’une couche supplémentaire d’isolation, la reconstruction des garde-corps et la restauration d’un lanterneau. Ce dernier apporte la lumière du jour dans la rotonde Bertouille.

Il a été opté pour un revêtement de sol en dalles de béton, afin de rendre la terrasse par après accessible au public. Victor Horta lui-même avait d’ailleurs suggéré dans ses mémoires d’ouvrir le toit aux visiteurs.

Les toitures sont classées comme monument historique. Ces travaux d’aménagement qui souhaitent revenir au projet conçu par Horta en 1928 ont donc nécessité une autorisation de la Commission royale des monuments et des sites.

Palais des Beaux-arts (Bozar) – Toiture rue Ravenstein avec vue sur le Palais royale – ©archiurbain.be

APPARTEMENT POUR ARTISTE(S)

Enfin, Bozar profitera de l’occasion pour rénover profondément le petit appartement en toiture, qui marque stylistiquement la transition entre les façades plâtrées néo-classiques et les façades rhythmiques art-déco en pierre bleue du Palais des Beaux-Arts. Cet ancien logement de directeur, qui a été transformé profondément au fil des années, retrouvera ses volumes d’origine et sera réaménagé en résidence d’artiste.

Fresque Bruegel – Palais des Beaux-arts (Bozar) – FarmProd – ©archiurbain.be

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.