Dietmar Feichtinger Architectes : Passerelle de la gare TGV à Laval

Photo Presse – DFA | Dietmar Feichtinger Architectes – ©David Boureau

Insertion urbaine

La ZAC « Laval à Grande Vitesse » est un projet urbain emblématique. Avec l’ouverture de la nouvelle Ligne à grande vitesse (LGV), cet aménagement doté de nouvelles fonctionnalités urbaines (commerces, bu- reaux, logements, services…) va conférer au quartier de la gare une dimension de pôle économique du centre-ville et de l’agglomération.

‘Une liaison ouverte entre quartiers’

Conçue afin de désenclaver certains quartiers situ- és à l’arrière de la gare, la nouvelle passerelle a été pensée comme une promenade liant entre elles dif- férentes parties de la ville. Elle est accessible aux piétons mais également aux cyclistes. La nouvelle passerelle de la gare est plus qu’une liaison entre voies ferroviaires, c’est un trait d’union urbain à l’échelle du quartier. Elle est au centre des connex- ions entre le quartier des Pommeraies, la gare et le quartier au sud des voies ferrées. Large et spacieuse elle s’ouvre vers la ville. Partiellement couverte, la passerelle est à la fois confortable pour le voyageur transitant entre les quais par sa coque protectrice à l’Ouest, et totalement ouverte à l’Est, reliant la prom- enade surplombant la nouvelle gare routière, avec des vues lointaines sur la ville.

Le linéaire Est de la passerelle est ouvert, se rac- cordant aisément avec les rampes et la nouvelle promenade sous le auvent de la gare routière. La passerelle se prolonge sur la place de la gare en belvédère comme un signal de cette promenade vers les quartiers Nord et le projet urbain de la ZAC LGV.

Photo Presse – DFA | Dietmar Feichtinger Architectes – ©David Boureau
Photo Presse – DFA | Dietmar Feichtinger Architectes – ©David Boureau

Notice technique

Sur 95m, grâce à sa structure primaire en acier con- stituée de deux caissons longitudinaux liés entre eux par des poutres en T tous les 2.3 m. D’une largeur de 8m, elle est accessible par 3 ascenseurs, 3 escaliers et par une rampe, revêtue d’un platelage en chêne massif. Elle est couverte sur sa moitié Ouest par une couverture de panneaux de pin contrecollé et de zinc, supportée par une série de demi-portiques en doug- las lamellé-collé, installés sur une trame serrée.

Le dessin des équipements est défini en regard du risque caténaire des voies ferrées. A l’Ouest, la promenade est protégée par une émergence verti- cale du tablier surmontée d’un écran vitré de 1,80m, derrière lequel sont installés des brise-soleil en chêne lamellé-collé. A l’Est la protection est assurée par un débord horizontal de 1,50m associé à un garde-corps au remplissage transparent. Ainsi la vue est filtrée à l’Ouest, dégagée à l’Est.

L’ouvrage porte sur un tablier asymétrique en acier posé sur 4 piles à l’aplomb de sa moitié Ouest ; 3 sur les quais et 1 entre les voies ferrées. Longitudi- nalement, 2 caissons filants. Transversalement, une trame dense de traverses à l’Ouest et de consoles à l’Est. Le caisson en acier offre une sous face ryth- mée et nerveuse de la passerelle depuis les quais. La passerelle est supportée par des piles très élan- cées, capables de se déformer pour absorber les dé- formations liées aux variations de température.

La façade Est est libérée de porteurs, ce qui fait la fi- nesse de ce profil ouvert vers la ville en construction. Au Sud, la promenade en porte-à faux sur la place de la gare devient un belvédère sur la ville de Laval.

Dietmar Feichtinger Architectes : Passerelle de la gare TGV à Laval

Fiche technique
Maître d’ouvrage : Ville de Laval
Longueur passerelle : 96m
Longueur rampe : 69,5m
Portée libre : 25,3m 24,4m 18,1m
Largeur : 10,6m / passage libre 8,0m
Structure : Schlaich bergermann & Partner
Coût : 5.066.000 €
Distinction : Prix régional de la construction bois
1200m2 de platinage chêne massif
6& portiques de 650kg en lamellé-collé Douglas, soit 40T
100mL de bardage en lamellé-collé chêne
100m2 d’habillage en chêne massif
300mL de mains courantes en chêne massif

Photo Presse – DFA | Dietmar Feichtinger Architectes – ©David Boureau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.