CITYDEV.BRUSSELS : Premier FabLab public bruxellois

fablab Greenbizz – Photo Presse – citydev.brussels

La création numérique est l’avenir de la fabrication urbaine ! Première étape du réseau citydev.brussels d’ateliers numériques publics, cityfab 1 ouvre ses portes dans l’incubateur Greenbizz à Laeken

Ce premier FabLab créé par citydev.brussels, en partenariat avec la Ville de Bruxelles, cible les projets durables et l’économie circulaire. Il est à la fois orienté vers les métiers des entreprises liées à l’incubateur Greenbizz, qui est la partie économique du projet Tivoli GreenCity, vers l’activité économique des environs et vers la population actuelle et future de ce quartier en cours de construction. La gestion de cityfab 1 est confiée à GIAL, qui est le centre informatique de la Ville de Bruxelles.

cityfab 1 se déploie sur une surface de 900 m² et met à la disposition des entrepreneurs, designers, artistes et bricoleurs des imprimantes 3D, des découpes laser, des découpes vinyle, des fraiseuses numériques, de l’outillage électronique, une brodeuse numérique ainsi que de l’outillage à main pour travailler le bois.

La création de ce FabLab fait suite à la mission confiée en 2015 par le gouvernement bruxellois à citydev.brussels : promouvoir le développement de l’innovation urbaine à Bruxelles. « Dans le cadre de cette mission, citydev.brussels a décidé de mettre en place un réseau de trois FabLabs bruxellois. Outre cityfab 1 que nous inaugurons aujourd’hui, deux autres FabLabs verront prochainement le jour sur nos sites : cityfab 2 sur le site Da Vinci à Evere et cityfab 3 sur le site de CityLine à Anderlecht. Développer un réseau de FabLabs publics c’est une volonté de miser sur la fabrication numérique à la fois comme potentiel de développement économique créateur d’emploi et comme facteur d’intégration des activités productives au cœur de la ville », explique Benjamin Cadranel, administrateur général de citydev.brussels. « Chaque FabLab est axé sur des thématiques spécifiques, comme l’activité industrielle, la réalité virtuelle ou encore le modélisme, et propose des services innovants à différents publics cibles ».

Pour rappel, un FabLab est un lieu dans lequel toutes sortes d’outils sont mis à disposition pour la conception et la réalisation d’objets. La caractéristique principale des FabLab est qu’ils sont ouverts au public. Ils s’adressent aux entrepreneurs, aux designers, aux artistes, aux bricoleurs, aux étudiants qui veulent passer plus rapidement de la phase de concept à la phase de prototypage, de la phase de prototypage à la phase de mise au point, de la phase de mise au point à celle de déploiement, etc.

« Au total, le Gouvernement bruxellois a dégagé deux millions d’euros pour le lancement des trois FabLabs « citydev ». Notre volonté est de donner l’impulsion pour faire de Bruxelles une ville où l’innovation technologique est accessible à tous. Les FabLabs permettent de libérer certaines populations de leur dépendance à des producteurs éloignés, en réduisant les coûts de transport et les frais connexes. Ils permettent à des amateurs mais aussi à des professionnels de bénéficier d’outils et de conseils pour réaliser leurs projets. C’est aussi un moyen d’amener le numérique vers des publics moins enclins à en faire usage et ainsi contribuer à la réduction de la fracture numérique. Il est essentiel maintenant que tous ces FabLabs qui sont en train d’éclore puissent se mettre en réseau avec les FabLabs existants, en vue d’utiliser de manière optimale l’outillage mis à disposition sur l’ensemble du territoire », commente Fadila Laanan, Secrétaire d’État en charge de la Recherche scientifique à la Région de Bruxelles-Capitale.

« La Ville de Bruxelles est très fière d’accueillir le premier atelier numérique public, cityfab 1 dans l’incubateur Greenbizz à Laeken. Cette initiative menée à bien par citydev est un exemple qui démontre que les communes et la Région ont de l’ambition pour l’innovation urbaine dans nos quartiers », précise Philippe Close, bourgmestre de la Ville de Bruxelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *