SLRB : Du logement pavillonnaire et modulaire pour accélérer la rénovation d’immeubles de logements sociaux

Cité modèle – ©caviar.archi

Sur proposition de la Ministre du logement, Céline Fremault, le Gouvernement bruxellois a approuvé ce 1er juin 2017 le lancement par la SLRB d’un marché pilote relatif à l’étude, la fourniture et l’installation de logements pavillonnaires, durables et modulaires équipés permettant d’accélérer la rénovation du patrimoine et favorisant le maintien des locataires dans leur quartier, le temps de la rénovation de leur immeuble.

Afin d’apporter une solution innovante aux difficultés de relogement de leurs locataires dans le cadre de grandes opérations de rénovation, l’idée d’étudier la possibilité d’utiliser des pavillons modulaires pour permettre des opérations tiroirs sur des sites importants comme la Cité Modèle de Laeken, du Peterbos à Anderlecht a été proposée au Gouvernement. Nécessitant peu d’installation de chantier, ce type d’habitat préfabriqué et durable représente une réelle opportunité au niveau des délais de fabrication et d’installation in situ.

L’objectif de ce marché pilote visera l’étude des différentes possibilités de relogement provisoire en solution préfabriqué bois, modulaires et déplaçables répondant également aux enjeux de construction durable et d’économie circulaire. Il s’agit ainsi d’une réponse innovante aux difficultés rencontrées par les SISP qui doivent, pour certaines opérations d’envergure, pouvoir organiser le relogement de leurs locataires.

Déjà répandu chez nos voisins européens, ce projet innovant de pavillons modulaires en bois doit permettre d’accélérer encore davantage la rénovation du patrimoine social tout en permettant aux locataires de rester dans leur quartier le temps de la rénovation de leur immeuble. (la Ministre Céline Fremault)

3 chantiers constituent le projet pilote : Dries à Boisfort, Peterbos à Anderlecht et la Cité Modèle à Laeken. Au total, 83 logements sont concernés. Auxquels, nous pouvons ajouter le projet Marbotin à Schaerbeek pour 8 logements. Financé par le programme Alliance Habitat, ce projet pilote s’inscrit dans la démarche proactive de la SLRB pour générer de nouvelles solutions à la crise du logement à Bruxelles, à côté de l’acquisition de biens à transformer en logements ou encore les partenariats public privé ou enfin, les appels à projets auprès des communes et CPAS. (Yves Lemmens, directeur général de la SLRB)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *