BUREAU BAS SMETS : 3 premiers prix qui marquent une année d’exception

Ce lundi 27 juin 2022, Bas Smets avait fait le déplacement à Paris pour découvrir le lauréat du concours d’urbanisme qui doit redessiner le parvis de Notre-Dame. Il était l’outsider et pourtant, c’est bien de lui dont tous les médias parlent aujourd’hui.

« Le projet repense les espaces publics autour de Notre-Dame comme une séquence d’atmosphères climatiques : le parvis devient une clairière entourée d’arbres, la place derrière la cathédrale s’élargit vers la pointe de l’île et un nouveau grand parc est créé le long de la Seine. Comprimés et imbriqués autour de la cathédrale, ces espaces encadrent de nouvelles vues vers Notre-Dame, établissent une nouvelle relation avec la Seine et offrent de nouvelles activités. L’île de la Cité redevient l’épicentre de Paris. » déclare Bas Smets dans son communiqué de presse.

Le projet est mené en collaboration avec GRAU, Neufville-Gayet Architectes, Ingérop, Franck Boutté Consultants, Les Eclaireurs, BLD Waterdesign, Cronos Conseil.

Ce premier prix vient clôturer un trio gagnant qui a parsemé de joie et d’émotions cette saison 2021-2022.

En effet, quelques mois plus tôt, l’urbaniste bruxellois gagnait le concours pour le Loodswezen à Anvers ainsi que le Grande Maxxi à Rome.

Pour protéger la ville d’Anvers de la montée des eaux de la mer, un haut mur sera construit le long de l’Escaut. Le projet intègre ce mur dans une série de figures de parc, tandis que trois grandes ouvertures avec des murs mobiles continuent à relier la ville à l’Escaut. Elles sont positionnées à l’emplacement
de trois anciens canaux. Leurs murs deviennent le support d’un monument pour les victimes de la Seconde Guerre mondiale, fusionnant ainsi le souvenir des victimes avec la mémoire de la ville.

À Rome, le bureau Bas Smets propose deux interventions principales autour du musée MAXXI conçu par Zaha Hadid. Un nouveau bâtiment durable et multifonctionnel agrandit le musée, tandis qu’un nouveau parc relie les deux bâtiments. Le projet paysager transforme le site en un parc verdoyant, offrant un microclimat plus frais pendant la saison chaude de l’été, et permettant plus d’activités.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.