ARCHI URBAIN (15/27) : Mediapark (3/4) / Les incidences environnementales

Troisième partie de notre documentaire sur le projet Mediapark qui va se développer dans les prochaines années sur l’ancien site de la RTBF et de la VRT à Meiser. Mister Emma est parti à la rencontre des différents protagonistes de ce projet d’envergure pour la Région de Bruxelles-Capitale : Guy Castadot, Coordinateur (Comité de quartier Mediapark) et Ingénieur des Eaux et Forêts – Hélène Rillaerts, Ir. Architecte (BUUR) – Ingrid Parmentier, Députée bruxelloise (ECOLO) – Tom Sanders, Directeur – Département stratégie (perspective.brussels) – Gilles Delforge, Directeur (sau-msi.brussels) – François Leclercq, Architecte urbaniste (Leclercq Associés) – Alain Paquet, Responsable du monitoring de la biodiversité – Département Études (Natagora). Ensemble, ils détaillent l’avenir du terrain et parlent des incidences environnementales du développement du site.

Journaliste et caméraman : Mister Emma
Opérateur drone : Christophe Lecoq / Novsky Films
Montage : Emma C. Dessouroux – Cristina Dias
Musique : Gabriel Govea Ramos
Production : Les Délires Productions

Première diffusion de cette émission sur BX1 : 21 mars 2021 à 18h45

La réalisation de cette émission a été rendue possible grâce au soutien de ION – CONIX RDBM Architects – cellule.architecture de la Fédération Wallonie-Bruxelles – ATENOR – Art & Build Architects – citydev.brussels – Jaspers-Eyers Architects – B2Ai – AG Real Estate – BPI Real Estate. Toute l’équipe d’Archi Urbain les en remercie.

Pour être tenu au courant de nos prochaines réalisations, inscrivez-vous à nos lettres d’informations.

Inscrivez-vous à notre newsletter

caviar.archi

One comment to “ARCHI URBAIN (15/27) : Mediapark (3/4) / Les incidences environnementales”
  1. C’est romantique! Excellente initiative! Bravo! Dommage qu’on n’a pas réfléchi d’une manière créative à Tour & Taxis, avant d’abîmer ce beau site… Tu t’en souviens encore Emma de notre proposition pour ce site en 2006, 1er Prix de l’UIA dans le cadre du concours international « Celebration of the City » dont nous nous sommes entretenu agréablement ensemble? Création des parcs et jardins suspendus sur 45 ha? Et finalement ce terrain est devenu un « bac à sable » des Immobilières de Belgique 🙁

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.